Métro© et moi

par GP

L’épicerie est pour moi un des lieux les plus rassurants sur Terre.
Quand le trop-plein de fait ressentir, je vais faire des emplettes.
Anxieuse; déprimée.
Quand j’ai les bleus.
Ou les rouges.
Quand je me sens seule, ou impuissante.
Un paquet un waffles et du hummus pour panser les bobos.
Bifteck de palette pour les passes plus rough.

Comme si, un fridge plein, c’est un pas de plus vers la rémission.
Tout est et sera ok si y’en a assez.

Je suis peut-être hyperphagique.
Je suis peut-être ½ italienne.
Ou haïtienne.
Mangiare! Mangiare!
Manje! Manje!

Comme si je faisais le plein en cas de.
Getting ready for the storm.
Viendrez-vous souper.