Nashville’s all stars

par GP

Gratte, gratte la guitare.
Voix nasillardes, chapeaux, bottes et étriers.
Un ‘Jesus Lord’ ou deux, pour la forme.
Une couple de couplets de clichés qui apaisent.
Du western qui te pogne au sternum.
Quelques Kleenex enfouis dans brassière pour la ride.
Un bleu blues pour ces poors lonesomes cowboys.