1998

par GP

Du verglas plein la rue
On s’accroche aux bourgeons congelés
On patine de nos Sorel

Penchés prêts du poêle
Les feutres ded’sour
On s’fait sécher la doublure

Publicités