Life is what happens to you while you’re busy making other plans

par GP

Apparemment, ce serait John Lennon qui aurait été le premier à le mettre en mots ainsi. De «Imagine» au marketing, c’est devenu des signets. Et des cartes postales. Et des pages couvertures de la section self-help.

Je l’étais, busy.
Et, oui. La vie s’est passée.
La grosse vie.
À la fois imparfaite et délicate.
Rapide et grossièrement désarmante.
Stimulante, chienne et complice.

Mais on fait comment, John, quand la vie frappe PAUSE ?
Quand tout s’immobilise, et qu’on dort, des semaines de siestes;
Quand tout fige et devient si clair que c’est flou;
Quand on se retrouve muselé et pauvre;
Disponible, mais hermétique.
On fait comment, John, pour que la vie se passe?

«On fait son lit, tous les jours», dirait mon père.

Comme quoi le bed-in…