(sans titre : non intitulé.)

par GP

C’est soit que je suis le moule parfait à tes cuisses.
Ou bien, une mouche dans tes frites.
C’est soit que je suis l’amour de ta vie,
Ou une perruque sur ta soupe.
Tout le temps.
Tout le temps.
Tout le temps.
Jamais d’entre-deux.
Jamais de baiser coquin.
Jamais de désir pas incertain.
Calice.
De calice.
De calice.
Pas grave.
Au moins, j’apprends.
Tu m’enrichis.
J’vais devenir super sage un jour.
Et j’pourrai dire que tu m’y as aidée.
Un jour, je le sais,
Je me ferai caresser,
Sans le demander.
Je me ferai vouvoyer au lit,
Et on me donnera une marguerite par jour.
Je pèlerai les pétales, et ce sera que du je t’aime.
Je te posterai la tige,
Vide et nue,
Aride et isolée.
Souvenir de moi, dans tes draps.

Publicités