Et pourtant.

par GP

Nous sommes une batterie AA.
Tu es le plus.  Je suis le moins.
Nous sommes opposés dans nos composantes fondamentales.
Contrastés.  Différents.
Incompatibles.
Divergents.
Et pourtant…!
Une pile ne peut fonctionner sans son ennemi.
Sans son adverse.  Sans son contraire.

Dans mon code génétique, tu es là.
Mon ADN scande ton nom.
Par gage. Ou par punition.

Mon pouls est régi par ta présence.

Dans tes bras je suis souveraine.
Je suis une majesté.
Je suis, et pour toujours : tienne.
Dans tes bras je suis immuable.
Je suis perpétuelle.
Je suis l’incroyable Hulk.
Dans tes bras je suis opulente.
Je suis douce.
Je suis duchesse.
Dans tes bras je suis astronaute.
Je suis scientifique.
Je suis conquérante.

Et pourtant…!
Quand je ne le suis pas, je suis soumise.
Je suis méconnaissable.
Je suis soucieuse.
Quand je ne le suis pas, je suis une ombre.
Je suis vacante.
Je suis creuse.

Nous sommes discrodants.
Rivaux.
Inconciliables.

Nous sommes une batterie AA pognée dans un vieux walkman.
Pas capable d’évoluer.

Et pourtant.